Archives de l’auteur

L’acné du chat

Mon chat a de l’acné ? Comme un adolescent… ? Presque !

Quasiment 70 à 80% des jeunes adultes souffrent, sous l’influence des hormones, d’une production excessive de sébum. Le sébum est un fluide huileux produit par les glandes sébacées annexées aux poils ou aux cheveux. Il s’écoule en permanence là où le poil émerge de l’épiderme et assure un rôle protecteur à la peau.

Endoscope

L’examen endoscopique consiste, grâce à une fibre optique et une caméra, à visualiser sur un écran les différentes parties de l’anatomie interne des animaux de compagnie. Il existe différentes zones accessibles grâce à l’endoscopie :

Endoscopie des cavités nasales ou rhinoscopie : pour repérer les anomalies des cavités nasales comme des abcès, des tumeurs ou même la présence de corps étrangers comme les épillets qui peuvent alors être retirer grâce à une petite pince qui peut sortir au bout de la fibre optique.
Endoscopie digestive : elle permet la visualisation de la cavité buccale, de l’oesophage, de l’estomac et du début du tube digestif. Il est ainsi possible de repérer des anomalies au niveau digestif comme des masses, des ulcérations ou la présence de corps étrangers. Il est parfois possible de récupérer les éléments ingérés de petites tailles grâce à une pince située à l’extrémité de l’endoscope. Des petites pinces permettent également de prélever de petits morceaux de tube digestif pour les faire analyser et ainsi préciser le diagnostic en cas d’anomalies.
Coloscopie : de la même façon qu’il est possible d’explorer l’estomac et le début du tube digestif, il est possible de découvrir la fin du tube digestif en visualisant le rectum et le colon grâce à la fibre optique de l’endoscope.
Nous sommes équipés d’un endoscope, n’hésitez pas à nous questionner sur l’intérêt de l’endoscopie pour votre animal de compagnie.

Electrocardiogramme

equipmt_-Fiches-187-L’électro-cardiogramme permet de relever le tracé de l’activité électrique du coeur.
Cet examen, indolore, permet le diagnostic des troubles du rythme cardiaque: extrasystoles, fibrillation auriculaire, blocs… Il est ainsi le complément de l’échocardiographie.

L’électrocardiogramme est réalisé avant une anesthésie générale, lors d’une consultation de cardiologie, lors d’un bilan chez le chien âgé, lors des urgences…

Echographe

L’examen échographique a l’avantage d’être totalement indolore. Grâce à des ultrasons, il est possible de visualiser les organes internes de votre animal de compagnie. En posant la sonde échographique en différents endroits du corps, on peut visualiser sur l’écran des images riches d’indications.

L’échographie est donc un examen utile dans les situations suivantes :

-Examen de l’appareil génital : diagnostic de gestation chez la femelle ou exploration de la prostate chez le mâle. Il est ainsi possible de détecter la gestation chez la chatte ou la chienne dès 20 jours. L’échographie est également utile pour détecter certaines atteintes génitales comme les kystes ovariens ou la métrite.

-Echographie cardiaque : la sonde permet de visualiser les différentes parties du cœur et ainsi de repérer d’éventuelles anomalies ou modifications qui peuvent empêcher cet organe fondamental de fonctionner correctement. En cas d’insuffisance cardiaque, l’échocardiographie permet aussi un suivi performant de la fonction cardiaque. Il est alors plus facile de réajuster précisément le traitement mis en place.

-Echographie abdominale : là encore, la sonde peut rechercher de manière indolore la présence de cristaux dans la vessie, l’aspect des reins, de la rate ou d’autres organes ainsi que la présence de corps étranger dans le tube digestif.